Conjecture – La tendance chez nos hébergeurs du 5 au 19 septembre 2020

A l’inverse d’août, septembre se présente globalement moins dynamique, en comparaison avec 2019, notamment avec des annulations de cures thermales et de groupes scolaires. 

Note de lecture:
Au vu du contexte sanitaire, certains hébergeurs ont réduit leurs capacités d’accueil. Cette réduction est prise en compte dans les taux d’occupation calculés.

Les taux d’occupation prévisionnels, à date, semblent inférieurs pour les résidences de tourisme et villages vacances, mais dans la moyenne pour les hôtels, chambres d’hôtes, gîtes d’étapes et chalets de camping.

comparez avec les taux prévisionnels de 2018

Les prévisions pour la fin de la saison: les séjours se feront en dernière minute selon les évolutions sanitaires et le contexte météo!

  • à ce jour, les réservations sur la seconde quinzaine de septembre affichent une baisse marquée comparé à 2019
  • pas ou très peu de visibilité pour octobre.

Le peu d’hébergeurs en Donezan ne permet pas de diffuser l’information.

Merci aux professionnels enquêtés pour leur participation!

Merci pour vos lectures attentives et 
rendez-vous pour la conjecture 
des vacances de Noël et Nouvel An!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.