Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Avril 2021

Avril 2021 est marqué par le troisième confinement des français dès la fin du week-end de Pâques (5 avril) et jusqu’au 3 mai. Les sorties sont autorisées dans un rayon de 10 km. Le couvre feu reste à 19h.

Dans ce contexte, l’activité touristique est au ralentie. Certains prestataires proposent quelques activités et quelques repas à emporter. Les jours de marché animent un peu les places des villes et villages…

Le 24 avril, c’est la sortie des 14 confinés volontaires de l’expérience scientifique Deep Time à la grotte de Lombrives. Tous les médias français sont présents ainsi que quelques médias internationaux. Un sacré coup de projecteur !

Mai s’annonce calme avec la sortie du confinement en phases progressives…

Image issue de la note de conjoncture avril 2021 – OTPA

Enquête ANMSM, Atout France, G2A – L’expérience des clients français en station de montagne cet hiver 2020/2021

L’ANMSM et Atout France ont décidé de lancer avec G2A une enquête, au cours du mois de mars, auprès des clients venus en séjour. L’objectif est de recenser le niveau de satisfaction, le niveau de consommation et la perception clients au regard de cet hiver particulier.

De nombreux partenaires ont diffusé cette enquête, ce qui a permis le recueil de 9000 réponses. Les 900 réponses à l’échelle des Pyrénées permettent à G2A de fournir une analyse à l’échelle du massif.

La synthès des résultats :

  • Une clientèle d’habitués avec une forte proportion de résidents secondaires (25%)
  • 2 clients sur 3 issus du secteur marchand
  • Valeur refuge de la montagne confirmée par les motivations de séjour suivant : respirer l’air frais, voir la neige, découvrir la montagne autrement et être en famille
  • La course des réservations de dernières minutes liée au contexte
  • La découverte d’une diversité d’activités qui s’est révélée être une très bonne expérience
  • La satisfaction globale du séjour est identique à un hiver classique (8/10). Une problématique “navette” qui pèse sur la satisfaction
  • Cet hiver a changé la vision de la montagne pour 1 client sur 4 de façon positive.
Issu du document de présentation “L’expérience des clients français en station de montagne cet hiver 2020/2021

Les enjeux de la montagne en hiver:

  • diversification des activités,
  • des transitions diverses du modèle économique de la montagne selon les spécificités de chacun des territoires,
  • importance de l’observation des clientèles pour définir les stratégies futures.
Replay de la présentation – 30 avril 2021

Bilan saison Pyrénées Ariégeoises – été 2020

Image issue de la couverture – Bilan été 2020 dans les Pyrénées Ariégeoises

En bref :

Au vu du contexte sanitaire, la saison estivale 2020 est satisfaisante bien qu’en baisse comparé à 2019. Le poids de la saison estivale est en net progrès, passant de 55.7% en 2019 à 59.2% en 2020.

Les Pyrénées Ariégeoises suivent les tendances au niveau de l’ensemble des massifs de montagne :

  • Une saison tardive
  • La souplesse des conditions générales de ventes chez les hébergeurs porte ses fruits
  • Une augmentation des courts séjours
  • Une augmentation de la dernière minute, voire de la dernière « seconde »
  • L’été est la saison qui permet de conquérir de nouveaux clients en montagne
  • La baisse du marché étranger est atténuée par le marché français de proximité
  • Une part importante de l’occupation des résidences secondaires par les propriétaires
  • Une activité thermale endolorie (saison rognée et public volatile)
  • Réel besoin de communiquer sur les conditions sanitaires et conditions d’annulation de séjour
  • Un enjeu qui se porte sur les clientèles fidèles.
Issu du bilan été 2020 – Observatoire de l’Office de Tourisme des Pyrénées Ariégeoises – page 10

En complément, « Les chiffres clés du tourisme été 2020 » réalisé par l’observatoire de l’Agence de Développement Touristique Ariège Pyrénées bientôt disponible en ligne : https://www.pro-ariegepyrenees.com/les-chiffres-cles

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Mars 2021

Un niveau d’activité touristique insatisfaisant pour un mois de mars. Une comparaison avec l’an passé non révélatrice car nous étions confinés au 14 mars 2020.

Beille et Ascou clôturent cette saison et ferment en fin de mois dans un contexte météo ensoleillé et chaud. Aucun curiste accueillis aux thermes. L’activité pêche apporte une certaine activité mi-mars. Le 14, l’expérience Deep Time débute à Lombrives et donne un coup de projecteur à l’Ariège dans de nombreux médias.

A partir du 22, le couvre-feu passe de 18 à 19h mais les annonces gouvernementales du 31 confinent pour la troisième fois les français dès la fin du week-end de Pâques (5 avril) jusqu’au 3 mai. Cette fois, les sorties sont autorisées dans un rayon de 10 km, ce qui n’est pas très positif pour le tourisme printanier. Comme il y a un an, on observe l’arrivée de résidents secondaires préférant se confiner en Ariège, le télétravail est systématisé et les commerces non essentiels fermés.

Fréquentation stations de ski et espaces nordiques Pyrénées Ariégeoises – Mars 2021

Observatoire Economique des Stations Thermales – lancement édition 1

Mars 2021 marque le lancement officiel de la première édition de l’Observatoire, opéré par le cabinet Nomadéis, pour l’année 2021 (sur données 2019 et 2020).

La phase de recueil des données locales commence dans toutes les stations françaises, pour une durée de 3 mois (clôture le 14 juin 2021).

Il s’agit d’un projet ambitieux pour la filière, fortement soutenu par les pouvoirs publics français.

L’OESTh est une étude annuelle qui alimente et analyse un tableau de bord de 50 indicateurs quantitatifs et qualitatifs, renseignés à différentes échelles (nationale, régionale et locale) selon une méthodologie harmonisée et partagée. L’Observatoire s’appuie sur une vision large et transversale de l’économie des stations thermales (différents types de clientèles, d’activités, mesure des impacts directs, indirects, induits et connexes, etc.).

La création de cet Observatoire constitue un projet collectif de filière majeur qui s’appuie sur de nombreuses parties prenantes. Il s’agit d’un engagement de long terme pour mieux faire connaître la filière du thermalisme, valoriser ses impacts et ses retombées multidimensionnelles, et soutenir son développement.

L’office de tourisme des Pyrénées Ariégeoises participe à cet observatoire pour les stations thermales d’Ussat-les-Bains et Ax-les-Thermes.

Les parties prenantes de l’Observatoire Economique des Stations Thermales

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Février 2021

Météo très ensoleillée similaire à février 2020. Malgré des taux d’occupation et un nombre d’excursionnistes bien inférieurs aux saisons classiques, les clientèles sont plus nombreuses à chercher des conseils auprès de l’office de tourisme. Les offices de tourisme apparaîtraient comme les garants de l’information “juste” dans cette situation particulière?

On observe l’arrivée de clientèles nouvelles à la recherche d’une expérience montagne hiver sans remontées mécaniques…L’image du ski nordique est redorée!!!

Le Chioula et Goulier ferment le dimanche 21 au soir.

La diversité des activités proposées ainsi que l’accueil sur le territoire sont appréciés. Au vu du contexte, la consommation des clientèles présentes est satisfaisante. De nombreux retour sur la satisfaction des clientèles.

Fréquentation stations de ski et espaces nordiques Pyrénées Ariégeoises – février 2021

Enquête ANMSM – Atout France – G2A – Les clients en montagne cet hiver 2020/21

Bonjour à tous,

L’ANMSM et Atout France ont décidé de lancer avec G2A une enquête auprès des clients venus en séjour cet hiver. L’objectif est de recenser le niveau de satisfaction, le niveau de consommation et la perception clients au regard de cet hiver particulier.

Nous vous sollicitons pour diffuser massivement le questionnaire suivant à vos clients (newsletter, posts, intégration web…).

La date limite de réponse au questionnaire est fixée au 18 mars, les résultats nous seront transmis début avril. Ils seront consolidées à l’échelle nationale (5 massifs) et si nous obtenons au moins 200 réponses sur notre destination, une analyse dédiée nous sera fournie  par G2A.

Votre participation est essentielle. Nous comptons sur votre étroite collaboration

Bien à vous,

MAIL TYPE A ADRESSER A NOS CLIENTS : à modifier à votre convenance.

“Chers hôtes,

Cette saison est particulière pour notre destination & pour nous tous ! Nous avons tout mis en œuvre pour vous offrir un séjour exceptionnellement dépaysant, relaxant et bienveillant.

Votre satisfaction nous est chère. Aussi nous vous remercions de prendre 10 min de votre temps pour répondre à quelques questions qui nous permettront de tirer des enseignements de cette saison particulière !

Cette enquête est totalement anonyme, nous vous remercions de prendre quelques instants pour nous témoigner de votre expérience chez nous cet hiver en répondant au lien suivant :

Répondre à l’enquête : https://g2a-consulting.sphinxonline.net/SurveyServer/s/g2a/ENQUETE_ANMSM_VACANCES_HIVER/hauteariege.htm

Au plaisir de vous accueillir de nouveau très prochainement !”

Fréquentation des meublés de tourismes – vacances Hiver 2021

Suite aux évolutions du contexte sanitaire et aux annonces gouvernementales de ne pas ouvrir les remontées mécaniques pour les vacances d’hiver, la mairie d’Ax les Thermes et l’Office de Tourisme des Pyrénées Ariégeoises ont travaillé conjointement à une enquête menée auprès des propriétaires de meublés de tourisme sur la commune. 

Cette enquête est lancée début février auprès d’un panel de 490 propriétaires. Taux de répondants = 24%.

Les objectifs :

  • Faire le point des réservations des meublés de tourisme pour les vacances de février
  • Comparer le taux de réservations par rapport aux vacances de fin d’année 2020 (voir questionnaire précédent)
  • Connaître l’intention des propriétaires d’occuper leur meublé
  • Estimer le niveau de réservation des meublés sur la saison hivernale et les intentions de séjours dans les résidences secondaires par les propriétaires eux-mêmes.

Etat des réservations:

  • 75% des propriétaires mettent en location leur hébergement durant les vacances de février
  • La moyenne du taux de réservations est de 49% pour ces vacances
  • La 3ème semaine est la plus remplie
  • Une majorité d’hébergement n’ont pas de réservations. Pour ceux qui sont loués, les réservations se font à la semaine, quelques meublés sont loués pour des courts séjours et très peu en week-end.

Partie 1.2 : Annulations et nouvelles réservations :

  • Parmi 46% des propriétaires ayant déclarés ne pas avoir de réservation, 12% ont eu des annulations, notamment pour la deuxième semaine des vacances
  • De nouvelles réservations ont comblé presque la totalité des désistements.

Partie 2 : Assouplissement des conditions de réservation :

  • 58% des propriétaires ont changé leurs conditions de réservation
  • 78% ont assoupli les conditions d’annulations et de remboursement
  • 40% ont pratiqué une baisse des tarifs pour ces vacances scolaires.

Partie 3 : Occupation de vos résidences secondaires :

  • 34 % des propriétaires occupe leur hébergement
  • 24 % ne savent pas
  • 21% viennent séjourner la seconde semaine des vacances scolaires
  • Pour les propriétaires qui occuperont leur hébergement, 31% séjournent la totalité de la deuxième semaine des vacances, et 18% viennent la 3ème semaine.

Conjecture – la tendance chez nos hébergeurs du 20 février au 6 mars 2021


Remarques: “une majorité de réservations de dernière minute. Les week-end sont bien remplis. Phénomène identique à ce que nous avons vécu pour la semaine du Nouvel An. Les français sont prêts à venir changer d’air quand c’est possible !”

Le peu d’hébergements dans le Donezan ne permet pas la diffusion de l’information.

Merci aux hébergeurs professionnels enquêtés pour leur participation !

“L’expérience clients après un séjour sans remontées mécaniques” – G2A Consulting

G2A Consulting enquête les clients après leur séjour de Noël et Nouvel An 2020/2021.

Une étude de G2A Consulting menée du 13 au 25 janvier 2021

Au sommaire de cette enquête:

  • la méthodologie
  • le séjour et sa réservation
  • le séjour à la montagne
  • les activités
  • la location
  • l’expérience de l’activité
  • les tarifs
  • la satisfaction
Synthèse issue de l’enquête G2A Consulting

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Janvier 2021

La situation sanitaire ne permet pas une activité économique touristique « normale ». De nombreuses structures sont fermées. Les annonces gouvernementales du mois : les remontées mécaniques et sites de visite restent fermés pour la saison, couvre-feu à 18h, pas de ré-ouverture envisagée pour les bars et restaurants avant avril. Les séjours groupes scolaires mineurs ne sont pas autorisés…

Ascou, Mijanès et Goulier ouvrent les week-ends avec leur tapis luge et ski débutant. Dans ce contexte, les espaces nordiques du Chioula et de Beille sont très plébiscités. Les activités hors ski très diverses sont également sollicitées.

L’office de tourisme accueille moins de clients sur place mais le téléphone est saturé !

La mise en place d’un éventuel re-confinement booste certains français à partir au moins les week-ends pour prendre l’air des montagnes. Au vu du contexte, la consommation est faible avec de fortes disparités sur le territoire.

Fréquentation stations ski et espaces nordiques des Pyrénées Ariégeoises – janvier

Conjecture – La tendance chez nos hébergeurs du 6 au 20 février 2021

A date, les prévisions pour les deux dernières semaines des vacances d’hiver sont de l’ordre de moins 30 points comparé à la même période en 2020 (source: G2A Consulting). 

Le peu d’hébergement dans le Donezan ne permet pas la diffusion de l’information.

Merci aux professionnels enquêtés pour leur participation !

Les prévisions de l’hiver 2020/2021 – G2A Consulting – au 14/01/2021

Les prévisions hiver 2020/2021 – G2A Consulting

G2A Consulting poursuit son action d’observation de l’activité touristique. Cette note de synthèse donne le panorama des réservations en montagne dans ce contexte sanitaire et économique si particulier.

La perte de nuitées dans la montagne française s’élève à -49.8% par rapport à l’hiver dernier.

Un taux d’occupation global sur toute la saison qui baisse de semaine en semaine.

Les stations Grands Domaines sont plus touchées que les stations de charme.

Concernant les hébergements, les hôtels sont les plus en difficulté tandis que les meublés de particuliers à particuliers résistent un peu mieux.

Dans l’enquête “environnement et montagne” menée par G2A en août 2020, à la question « Imaginons qu’il ne soit plus possible de pratiquer des sports d’hiver dans les prochaines années… » 30% des sondés indiquaient que la montagne fera encore rêver l’hiver et 56% des touristes affirmaient qu’ils iront en montagne pour pratiquer d’autres activités.
C’est le moment idéal pour convaincre ces personnes !

Focus sur la Haute Ariège:

Selon les données de l’hébergement touristique BIG DATA G2A en date du 14 janvier 2021 et dont le panel permet seulement une représentativité limitée
  • Les vacances d’hiver présentent encore un certain dynamisme
  • Le retard (sur les vacances d’hiver) est encore de -30 points comparé à la même période 2020
  • Les taux d’occupation en Haute Ariège pour cet hiver sont dans la moyenne du panel Pyrénées observé par G2A Consulting.

Étude de positionnement tarifaire – Hébergements de montagne – G2A Consulting

Afin de nous aider à aller de l’avant et être prêts dès que le contexte le permettra, G2A Consulting a le plaisir de nous adresser l’analyse des tarifs publics pour cet hiver 2020-21 des destinations de montagne.

Une analyse par type d’hébergements:
– agences immobilières,
– résidences de tourisme,
– hôtels.

Une analyse également des benchmarks:
– par panel,
– par massif. 

Document de présentation – pricing hébergements Hiver 2020-21 – G2A Consulting

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Décembre 2020

Comparaison nuitées décembre 2019 / 2020 – Visitdata G2A Consulting

Situation incomparable à décembre 2019. Les conditions météorologiques et l’enneigement sont favorables aux activités neige mais la situation sanitaire ne permet pas une activité économique « normale ».

Les espaces nordiques sont très plébiscités, voire saturés certains jours, tandis que les stations de ski sont légèrement fréquentées, sans remontées mécaniques. La fréquentation touristique globale est en baisse avec -70% de taux d’occupation. Le niveau d’activité est faible. Casino, Bains du Couloubret et grottes restent fermés.

La semaine de Noël est peu fréquentée et la semaine du Nouvel An est plus dynamique (certains hébergeurs sont complets).

Au vu de la situation, la consommation est correcte avec des dépenses pour les activités hors ski (rando raquettes, chien de traîneau, ski de rando…). Les restaurateurs faisant de la vente à emporter semblent satisfaits !

Nombreux clients à la recherche d’un hébergement pour un court séjour la semaine du Nouvel An. Clientèle de proximité souhaitant prendre l’air des montagnes avant un éventuel re-confinement…