Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Mai 2021

Mai 2021 est marqué par deux phases de sortie de confinement.

  • A partir du 3, c’est la fin de la limite des 10 km, des attestations de déplacement en journée avec un couvre-feu maintenu à 19h et l’ouverture des commerces de 1ère nécessité.
  • A partir du 19, le couvre-feu est décalé à 21h, tous les commerces peuvent rouvrir, ainsi que les établissements culturels et sportifs.

L’ouverture des terrasses des bars et restaurants redonne vie aux villes et villages.

Du 21 au 23 mai, la culture se déconfine avec le festival Ax en danse !

Les thermes d’Ussat accueillent les curistes à partir du 24 mai et ceux d’Ax à partir du 31 mai.

Dans ce contexte, l’activité touristique se relance timidement. L’activité pendant les Ponts de l’Ascension et de la Pentecôte est jugée faible par les professionnels du tourisme.

La reprise des réservations pour cet été est encourageante pour 82% des professionnels interrogés dont certains soulignent des difficultés de recrutement saisonnier…

Image issue de la note de conjoncture Mai 2021 – OTPA

Accédez à la note de conjoncture départementale

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Avril 2021

Avril 2021 est marqué par le troisième confinement des français dès la fin du week-end de Pâques (5 avril) et jusqu’au 3 mai. Les sorties sont autorisées dans un rayon de 10 km. Le couvre feu reste à 19h.

Dans ce contexte, l’activité touristique est au ralentie. Certains prestataires proposent quelques activités et quelques repas à emporter. Les jours de marché animent un peu les places des villes et villages…

Le 24 avril, c’est la sortie des 14 confinés volontaires de l’expérience scientifique Deep Time à la grotte de Lombrives. Tous les médias français sont présents ainsi que quelques médias internationaux. Un sacré coup de projecteur !

Mai s’annonce calme avec la sortie du confinement en phases progressives…

Image issue de la note de conjoncture avril 2021 – OTPA

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Mars 2021

Un niveau d’activité touristique insatisfaisant pour un mois de mars. Une comparaison avec l’an passé non révélatrice car nous étions confinés au 14 mars 2020.

Beille et Ascou clôturent cette saison et ferment en fin de mois dans un contexte météo ensoleillé et chaud. Aucun curiste accueillis aux thermes. L’activité pêche apporte une certaine activité mi-mars. Le 14, l’expérience Deep Time débute à Lombrives et donne un coup de projecteur à l’Ariège dans de nombreux médias.

A partir du 22, le couvre-feu passe de 18 à 19h mais les annonces gouvernementales du 31 confinent pour la troisième fois les français dès la fin du week-end de Pâques (5 avril) jusqu’au 3 mai. Cette fois, les sorties sont autorisées dans un rayon de 10 km, ce qui n’est pas très positif pour le tourisme printanier. Comme il y a un an, on observe l’arrivée de résidents secondaires préférant se confiner en Ariège, le télétravail est systématisé et les commerces non essentiels fermés.

Fréquentation stations de ski et espaces nordiques Pyrénées Ariégeoises – Mars 2021

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Février 2021

Météo très ensoleillée similaire à février 2020. Malgré des taux d’occupation et un nombre d’excursionnistes bien inférieurs aux saisons classiques, les clientèles sont plus nombreuses à chercher des conseils auprès de l’office de tourisme. Les offices de tourisme apparaîtraient comme les garants de l’information “juste” dans cette situation particulière?

On observe l’arrivée de clientèles nouvelles à la recherche d’une expérience montagne hiver sans remontées mécaniques…L’image du ski nordique est redorée!!!

Le Chioula et Goulier ferment le dimanche 21 au soir.

La diversité des activités proposées ainsi que l’accueil sur le territoire sont appréciés. Au vu du contexte, la consommation des clientèles présentes est satisfaisante. De nombreux retour sur la satisfaction des clientèles.

Fréquentation stations de ski et espaces nordiques Pyrénées Ariégeoises – février 2021

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Janvier 2021

La situation sanitaire ne permet pas une activité économique touristique « normale ». De nombreuses structures sont fermées. Les annonces gouvernementales du mois : les remontées mécaniques et sites de visite restent fermés pour la saison, couvre-feu à 18h, pas de ré-ouverture envisagée pour les bars et restaurants avant avril. Les séjours groupes scolaires mineurs ne sont pas autorisés…

Ascou, Mijanès et Goulier ouvrent les week-ends avec leur tapis luge et ski débutant. Dans ce contexte, les espaces nordiques du Chioula et de Beille sont très plébiscités. Les activités hors ski très diverses sont également sollicitées.

L’office de tourisme accueille moins de clients sur place mais le téléphone est saturé !

La mise en place d’un éventuel re-confinement booste certains français à partir au moins les week-ends pour prendre l’air des montagnes. Au vu du contexte, la consommation est faible avec de fortes disparités sur le territoire.

Fréquentation stations ski et espaces nordiques des Pyrénées Ariégeoises – janvier

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Décembre 2020

Comparaison nuitées décembre 2019 / 2020 – Visitdata G2A Consulting

Situation incomparable à décembre 2019. Les conditions météorologiques et l’enneigement sont favorables aux activités neige mais la situation sanitaire ne permet pas une activité économique « normale ».

Les espaces nordiques sont très plébiscités, voire saturés certains jours, tandis que les stations de ski sont légèrement fréquentées, sans remontées mécaniques. La fréquentation touristique globale est en baisse avec -70% de taux d’occupation. Le niveau d’activité est faible. Casino, Bains du Couloubret et grottes restent fermés.

La semaine de Noël est peu fréquentée et la semaine du Nouvel An est plus dynamique (certains hébergeurs sont complets).

Au vu de la situation, la consommation est correcte avec des dépenses pour les activités hors ski (rando raquettes, chien de traîneau, ski de rando…). Les restaurateurs faisant de la vente à emporter semblent satisfaits !

Nombreux clients à la recherche d’un hébergement pour un court séjour la semaine du Nouvel An. Clientèle de proximité souhaitant prendre l’air des montagnes avant un éventuel re-confinement…

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Novembre 2020

Comparaison nuitées novembre 2019 / 2020 – Visitdata G2A Consulting

Ce mois est marqué par le confinement national dont l’objectif est de contrôler la deuxième vague de l’épidémie Covid-19.

Novembre est d’ordinaire le mois le plus calme en terme d’activité touristique avec congés et/ou travaux pour les professionnels. En novembre 2020, on peut affirmer qu’il n’y a aucune activité touristique (thermes, restaurants, Bains du Couloubret…tout est fermé).

Le 24 novembre est marqué par l’annonce inattendue de la fermeture des stations de ski (enfin « remontées mécaniques ») pour les vacances de Noël par le Président de la République. Ouverture envisagée le 20 janvier 2021… Les quelques clientèles engagées annulent leur séjour à la montagne. Les réservations de fin d’année affichent un recule de ≈30 points comparé aux années précédentes.

Globalement, les professionnels expriment leur grande inquiétude pour la saison à venir. La mobilisation, à l’initiative de Domaines Skiables de France et de l’Association Nationale des Maires de Stations de Montagne, contre la fermeture des remontées mécaniques, rassemble les acteurs du tourisme et élus du territoire le 3 décembre à Ax.

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Octobre 2020

Comparaison nuitées octobre 2019 & 2020 – Visitdata G2A Consulting

L’activité touristique d’octobre 2020 est marquée par l’évolution du contexte sanitaire avec la mise en place d’un couvre-feu à l’échelle du département à partir du 24 ainsi que le confinement national à partir du 30 octobre jusqu’au 1er décembre.

Dans cette situation, l’économie touristique est jugée « faible » par 53% des répondants et « moyenne » par 47%.

A cela, s’ajoute une météo moins favorable qu’en 2019, avec des épisodes froids et neigeux.

Malgré tout, ce mois s’annonce dans la moyenne avec des animations maintenues sur Ax-les-Thermes, notamment le festival Films Explos, Piribus (avec une muséographie moderne sur le massif pyrénéen, des conférences et animations qui ont accueilli 2 307 personnes du 6 au 23) et Ax Accordéon.

Notre tableau de bord économique G2A Consulting observe un nombre de nuitées légèrement supérieur à octobre 2019.

Le thermalisme continue de souffrir et l’avenir est plus qu’incertain avec un état des réservations quasi nul.

La saison d’hiver est en attente des évolutions quotidiennes liées au Covid 19.

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Septembre 2020

Nuitées septembre 2019 & 2020 – Visitdata G2A Consulting et Flux Vision Orange

Le contexte météo est moins favorable à l’activité touristique comparé à 2019. Le temps se dégrade franchement la 2ème quinzaine.

Fréquentation à la baisse à l’office de tourisme (pas de hors les murs en 2020). On note une forte augmentation d’utilisation des supports numériques. Moins d’étrangers, de curistes et de clientèles groupes accueillis sur le territoire, comme partout…Cependant, les nuitées touristiques sont supérieures à septembre 2019.

Les professionnels jugent leur activité de septembre « moyenne » à « faible ».

Le maintien du Festival des Saveurs est apprécié et anime Ax-les-Thermes le temps d’un week-end. Les exposants au marché sont satisfaits au vu du contexte sanitaire.

Les journées du Patrimoine les 19 et 20 attirent quelques visiteurs de proximité. L’arrivée des cyclistes à Bonascre le 19, au cours de la Ronde de l’Isard, se fait par temps très maussade. Les théâtrales à Tarascon-sur-Ariège sont annulées. Octobre s’annonce peu dynamique…

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Août 2020

Nuitées août 2020 – VisitdataG2A Consulting et Flux Vision Orange

La météo d’août est ensoleillée donc favorable au tourisme.

Augmentation de fréquentation à l’office de tourisme (guichet, contacts numériques, téléphone…). Sans surprise, moins de visiteurs étrangers et plus de français (pas uniquement de proximité car proportionnellement, la Bretagne marque la plus forte augmentation).

Les sites de visites affichent des résultats mitigés. La fréquentation aux activités nature et loisirs semble très satisfaisante. Augmentation de l’activité VTT observée à Ax 3 Domaines.

La consommation est très satisfaisante. Les animations estivales maintenues, sont appréciées, notamment le concours national du cheval de Mérens à Bouan. Plus de 750 congressistes inscrits à Ludovia, université d’été numérique éducatif à Ax. Ces évènements touristiques profitent au territoire. Plus de curistes à Ussat qu’en août 2019 mais c’est l’inverse sur Ax.

Le dispositif Visitdata G2A montre une nette hausse du nombre de nuitées en août 2020 vs 2019. Les professionnels ne bénéficient pas tous de cette hausse de fréquentation mais semblent satisfaits dans l’ensemble.

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Juillet 2020

Nuitées juillet 2020 – VisitdataG2A Consulting et Flux Vision Orange

Le ressenti des professionnels du tourisme est plutôt positif au vu du contexte. Début juillet calme mais très beau week-end du 14 avec calendrier et météo favorables. Les week-ends suivant sont également dynamiques.

Certains hébergeurs (notamment hôtels) sont impactés par une baisse d’activité à l’inverse d’autres catégories (chambres d’hôtes…). La toute dernière minute est la règle ! Visitdata G2A observe davantage de nuitées touristiques et d’excursionnistes vs juillet 2019. En montagne, la pratique du bivouac prend de l’ampleur. Moins de curistes mais davantage de clientèles individuelles. L’activité thermale repart timidement.

L’évolution des entrées dans les divers sites de visites est plutôt à la hausse malgré une ouverture retardée et l’annulation d’une majorité des clientèles groupe.

La consommation semble en augmentation avec un ticket moyen supérieur. Report des dépenses après confinement ?

Les Spectacles de Grands Chemins (23ème édition) maintenus, attirent de nombreux festivaliers (majorité de fidèles). La météo ensoleillée est favorable.

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Juin 2020

Selon VisitDATA G2A & Flux Vision Orange

A partir du 2 juin, les français sont libres de circuler au-delà de la limite des 100 km à partir de leur domicile. Les bars et restaurants ré-ouvrent ainsi que les campings, refuges et villages vacances.  

Le week-end de la Pentecôte est marqué par la réouverture de certains sites de visites (château de Foix, grottes de Niaux…).

Le centre de détente en eaux thermale, Les Bains du Couloubret, ré-ouvre le 17 juin, tout comme l’accueil des visiteurs à l’Office de Tourisme.

L’activité thermale reprend timidement fin juin et début juillet.

Quelques animations ont lieu, notamment les balades organisées par l’Association des Amis des Chemins d’Ax.

Certains sites de visites n’ouvriront pas cet été, notamment la carrière de Trimouns et la partie musée de l’Observatoire de la Montagne.

Dans ce contexte, l’activité touristique est faible sur l’ensemble du territoire. La clientèle groupe n’est pas là…

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Mai 2020

Selon VisitDATA G2A & Flux Vision Orange

Le Ministère du travail publie le protocole national de déconfinement le 9 mai. A partir du 11, les français sont libres de circuler dans la limite de 100 km à partir de leur domicile. Le port du masque est obligatoire dans les transports. Les commerces ré-ouvrent mais les bars et restaurants sont dans l’inconnu jusqu’au 2 juin. En plus des hôtels, les chambres d’hôtes et meublés peuvent accueillir des personnes à partir du 11 mai. Chaque filière touristique s’organise pour la relance des activités par la mise en place de garanties sanitaires et des mesures spécifiques. Le Conseil Institutionnel du Tourisme du 14 mai pose 21 mesures réparties en trois points :

  • engagement sanitaire, information et réassurance des voyageurs,
  • soutien aux entreprises du tourisme, de l’évènementiel sportif et culturel,
  • préparation au contrat de relance et transformation du tourisme

Chaque destination se lance dans une stratégie de tourisme local, solidaire et durable. Les Pyrénées Ariégeoises s’appuient sur la communication du département « #bientôt libre »…

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Avril 2020

Les vacances de printemps ne sont pas synonymes de grande activité touristique sur notre territoire mais avril représente habituellement environ 5% du total des nuitées touristiques de la Haute Ariège (G2A Consulting) avec quelques curistes, pêcheurs, cyclistes, randonneurs, motards, groupes…Avril est d’ailleurs une période où certains pro du tourisme s’accordent d’ordinaire quelques congés après la saison d’hiver et avant celle d’été !

Cette année, avec les mesures de confinement liées au Covid-19, l’activité touristique est réduite à néant (quelques résidents secondaires). Les départs en vacances sont interdits par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus. Certains arrêtés préfectoraux ont interdits les locations de vacances (Vendée, Corse, Charente Maritime, Gironde…).

En termes de consommation, les achats locaux sont valorisés par la mise en place d’une liste de commerces & producteurs accessibles et ouverts dans les Pyrénées Ariégeoises. Ailleurs, des « drives fermiers » s’organisent. Malgré l’incertitude, des réflexions sont menées sur la relance du tourisme…

Le tourisme dans les Pyrénées Ariégeoises – Mars 2020

Journées ski mars 2020 – stations Pyrénées Ariégeoises

La première quinzaine de mars semble moins dynamique que l’an passé dans un contexte d’enneigement moyen et une météo maussade.

A partir du 14 mars, la pandémie Covid-19 contraint la population française au confinement et à l’organisation au télétravail. Ax 3 Domaines, Ascou et Beille ferment leur domaine, les thermes organisent le retour des curistes chez eux. Les restaurants, bar, commerces ainsi que l’Office de Tourisme ferment au public. Seuls les commerces d’alimentation, les marchés et quelques services sont autorisés à fonctionner.

Des résidents secondaires arrivent dès le début du confinement. Celui-ci initialement annoncé jusqu’au 31 mars est vite reporté au 15 avril.

Les hébergeurs des Pyrénées Ariégeoises sont solidaires pour loger le personnel soignant proche de leur lieu de travail.

Les impacts globaux sont difficiles à quantifier à ce jour mais de toute évidence, les conséquences économiques sont importantes à toutes échelles et bien sûr, sur notre territoire où le tourisme est le secteur d’activité principal.